Spectacle

Si tu t’mettais un peu dans l’moule

De et par Marion Chabloz, cie RV

du 9 au 14 janvier 2018

«Je suis ainsi fait que je trouve chacun, en bien ou en mal, digne d’intérêt et de sympathie. Je ne vais pas jusqu’à mépriser, ou plutôt je trouve seulement méprisable la lâcheté et l’absence de vie, mais il m’est en revanche facile de trouver de l’intérêt au vice. C’est aussi parce qu’il permet d’y voir plus profondément dans le monde, il nous renseigne et nous fait juger avec plus d’indulgence et de précision.

Il faut faire connaissance de tout et cela n’est possible que si l’on a le courage de toucher quelque chose. Eviter quelqu’un parce qu’on a peur de lui, je trouverais cela indigne de moi. En outre : un ami c’est quelque chose d’inestimable. Qu’est-ce que ça peut faire si c’est un ami un peu bizarre…»

Robert Walser

«Ce spectacle est ma tentative de faire connaissance de tout, de déplacer les limites et les peurs pour laisser la place à une rencontre inhabituelle.»

Marion Chabloz

Autour de SI TU T’METTAIS UN PEU DANS L’MOULE par Marion Chabloz

Chère Marina,

J’espère que tu vas bien. Je pense beaucoup à toi ces jours car je travaille sur le solo. Aujourd’hui, je perds un peu le fil, alors j’ai besoin de les tirer justement ces fils qui m’ont amenée jusqu’ici, maintenant, moi qui t’écris sur mon ordinateur.

Je parcours à nouveau ce que nous avons traversé ensemble. Je relis les messages et les mails que nous nous sommes envoyés, nos lettres, j’écoute tes messages vocaux, les conversations que nous avons eues et les chansons que tu m’as conseillées. Je relis également les livres dont je t’ai parlé. Bref, le jour de mon solo approche et il s’agit maintenant de faire quelque chose de tout ça.

Comme tu le sais, J’avais envie d’adopter un autre point de vue, différent du mien, de me déplacer, de sortir du juste, du bien. Je voulais déplacer mes peurs. Je me suis donc intéressée à ceux qui ont des parcours qui détonnent, qui dérangent, ceux qui sont, dit-on, sortis du droit chemin : ceux que l’on nomme les marginaux. Je ne savais pas trop comment m’y prendre pour les rencontrer, j’avais peur et je voulais être accompagnée par quelqu’un au moins au début de ma démarche. C’est à ce moment-là que je me suis rappelée que tu existais...

Présentation de SINGULIERS PLURIEL - 24 HEURES du vendredi 22 décembre - Natacha Rossel

VERTIGO, RTS - LA 1ère - Jean-Luc Borgeat présente l'événement SINGULIERS PLURIELS - 3 janvier 2018

Présentation de SINGULIERS PLURIEL - Le Temps du jeudi 4 janvier - Marie-Pierre Genecand

Claire Deutsch. Verre vide, tête pleine - LE COURRIER du vendredi 5 janvier - Lucas Vuilleumier

dimanche 21 janvier 2018 à 15h: Rencontre autour du monologue et du seul en scène animée par Rita Freda, dramaturge et chercheuse en arts de la scène, en compagnie de Claire Deutsch, Marjolaine Minot et Joëlle Fretz

Événement

Ce spectacle a lieu dans le cadre de l'événement Singuliers Pluriel (5-21 janvier 2018).

Distribution

Conception et jeu: Marion Chabloz
Assistante à la mise en scène: Sarah Calcine
Collaboration artistique et vidéo: Timothée Zurbuchen
Musique: Michael Frei
Technique son et lumière: Robin Dupuis
Administration: Olivier Blättler
Soutiens: Ville de Lausanne, Canton de Vaud, Migros / Promotion Jeunes Talents, Fondation Engelberts, Fondation Ernst Göhner
Coproduction : THL - Sierre
Ci-dessous PDF du programme complet !

Médias

Tarifs

Catégorie Prix
Tarif normal 25.00 CHF
Tarif réduit (étudiant, AVS, AI, membre) 15.00 CHF